Site Loader

La présence des pigeons sur les structures élevées des habitations entraîne souvent des problèmes gênants. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’installer les pics anti pigeons au niveau des toits et fenêtres dans un but préventif. Quels critères considérer pour faire le choix optimal de ces répulsifs ?

Le choix d’un modèle adapté

Le choix d’un modèle adapté garantit une efficacité dans l’éloignement des pigeons. Comme présentés sur https://birdypic.com/, il existe une pluralité de modèles de pics anti -pigeons disponibles sur le marché. Certains sont faits en acier inoxydable et d’autres en polycarbonate. 

Lire également : Boostez vos événements avec la fourniture d'affichage et de communication

Les pics en acier inoxydable sont très répandus. Ils sont connus pour leur durabilité et leur capacité à résister à diverses conditions météorologiques. Ils conviennent particulièrement aux zones exposées aux intempéries telles que les toits ou les rebords de structures élevées non abritées.

En revanche, les pics en polycarbonate sont plus flexibles et conviennent mieux à des environnements moins agressifs. Ils sont également plus légers. Ce qui constitue un atout lors de l’installation sur des surfaces plus délicates.

Sujet a lire : Protéger votre patrimoine avec un serrurier à Lyon

Taille des pics

Les pics doivent couvrir toute la surface sur laquelle les pigeons se posent ou sont susceptibles de se poser. Cela signifie qu’il faudra évaluer le terrain et déterminer la zone à protéger. Une longueur inadéquate pourrait laisser des zones sans pics, offrant aux pigeons un espace pour se percher. Aussi, la hauteur des pics doit être adaptée à la taille des pigeons locaux afin de garantir l’efficacité de ces systèmes de dissuasion.

Densité des pics

La densité des pics traduit la distance entre chaque pointe. L’idéal serait de trouver un bon équilibre ici. Si les pics sont trop proches les uns des autres, les pigeons pourraient trouver des zones où se percher malgré tout.  À l’inverse, si les pics présentent trop d’espace, le système de dissuasion pourrait se montrer inefficace. En bref, une bonne densité permet de bien éloigner les pigeons sans leur offrir d’alternatives.

Tenir compte des prescriptions légales

Il est nécessaire de respecter les réglementations locales en matière de traitement des animaux et de contrôle des nuisibles. En effet, certaines localités peuvent être régies par des lois spécifiques encadrant l’utilisation de répulsifs comme les pics anti-pigeons. Choisir des dispositifs qui sont en accord avec les prescriptions en vigueur est nécessaire pour éviter tout problème juridique, et être à l’abri de la nuisance des pigeons.

Le prix

Le prix est l’un des critères décisifs. Les pics anti pigeons se trouvent à différents prix. La variation du coût de ces répulsifs se justifie notamment par la qualité de ceux-ci et le type auquel ils appartiennent. Quoi qu’il en soit, il faudrait trouver un modèle présentant un meilleur rapport qualité-prix. Aussi, investir dans les pics de qualité permet de rentabiliser son investissement. Ils durent plus longtemps et nécessitent peu d’entretien.