Site Loader

Lorsque vous manquez de place à la maison, deux choix s’offrent à vous : soit vous déménager, soit vous envisagez une extension de la maison. Dans les deux cas, des coûts sont à prévoir et des démarches à effectuer. Néanmoins, opter pour un projet d’extension de votre logement est plus avantageux, car c’est le moins coûteux, en plus de vous permettre de garder vos habitudes et vos souvenirs dans votre quartier. Mais pour que votre projet d’extension soit une réussite, il convient de vous donner quelques conseils pratiques pour l’agrandissement de votre habitation. Tous les espaces encore disponibles dans la maison sont à exploiter au maximum pour gagner en mètre carré. Zoom sur quelques bonnes idées.

Pourquoi ne pas inclure l’aménagement des combles dans votre projet d’extension ?

Aménager les combles vous permet de gagner en surface : toute la surface de la maison. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser toute la surface disponible dans le grenier, vous pourrez garder une partie pour votre rangement et l’autre partie pour un petit salon, un coin repos, une petite chambre, une pièce de lecture ; une salle de jeux pour les enfants.

A lire également : Les dangers de peinture sans masque de protection

La partie aménagement est facile à réaliser, même par vos soins. Mais s’il s’agit de travaux d’extension, cela peut nécessiter de faire appel à un expert en extension de maison à Grenoble.

Quels sont les différentes options d’une extension de maison ?

L’information essentielle à savoir concernant une extension de maison est que ce type de projet nécessite de suivre quelques démarches. Suivant la superficie de l’extension, vous devez soit déposer une déclaration préalable de travaux, soit un permis de construire auprès de la mairie. Alors le premier conseil est de se renseigner pour être en règle.

Avez-vous vu cela : Comment faire le raccordement électrique de sa maison ?

Et pour l’heure, voici quelques autres conseils pour une extension de maison à Grenoble :

  • Renseignez-vous sur les aides que vous pourrez obtenir pour votre projet d’extension (Association nationale pour l’amélioration de l’habitat ou Anah, éco-prêt à taux 0, crédit d’impôt, Certificats d’économie d’énergie ou CEE) ;
  • Demandez des informations sur la loi de la transition énergétique ;
  • Informez-vous sur les différents types d’extensions comme la création d’une véranda, d’une verrière, extension en hauteur ;
  • N’oubliez pas de déclarer l’achèvement des travaux auprès de la mairie ;
  • Inspirez-vous des matériaux tendances comme le parpaing, l’acier ou le bois qui est un matériau durable.

Pour continuer sur les matériaux, pour une verrière, vous pouvez choisir entre le zinc, le bois, l’aluminium (laqué en gris, blanc, rouge pour un aspect plus tendance), le PVC ou le fer forgé noir.

Pour l’extension d’une véranda, le choix se tourne vers le PVC, le bois, l’acier, etc.

Et pour l’extension de la maison, vous pouvez choisir le matériau en fonction du style de votre maison : bois, parpaing ou acier.