Site Loader

Un grand nombre de personnes optent désormais pour une piscine écologique, qui est en vogue plus que jamais. Qui n’aimerait pas avoir une piscine se régule sans besoin de produits chimiques ? Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Piscine écologique : de quoi s’agit-il ?

Une piscine écologique, ou plus communément connue sous le nom de piscine naturelle, est une aire de baignade artificielle dont les eaux n’ont pas recours à des produits chimiques comme dans une rivière ou un lac. Elle est plus respectueuse à la fois de notre corps et de l’environnement puisque la nature est exploitée afin d’assurer l’entretien et l’assainissement des bassins, tout en fournissant un système de filtration naturel, donc pas besoin de chlore !

A lire en complément : Choisir un lit bébé sûr et confortable

Les piscines naturelles peuvent être entièrement ou partiellement naturelles. Dans le premier cas, l’eau est filtrée uniquement par :

  • des plantes, 
  • des animaux, 
  • d’autres organismes vivants. 

Dans le second, des systèmes de filtration et de traitement complémentaires sont mis en place. Ces piscines sont conçues pour imiter le milieu aquatique naturel et sont donc moins sujettes aux produits chimiques utilisés dans les piscines classiques, tels que les algicides, le chlore et autres.

A lire aussi : Comment utiliser un album photo professionnel pour booster votre carrière ?

Pour obtenir la meilleure performance d’une piscine écologique, il est crucial de choisir judicieusement son emplacement. La quantité d’ensoleillement peut influencer le type d’écosystème et le matériel à utiliser. Dans des régions à ensoleillement moyen, il est préférable de sélectionner un endroit qui reçoit beaucoup de rayons solaires. 

En revanche, dans des endroits très ensoleillés, un emplacement semi-ombragé sera plus adapté. Le but est de tirer parti de la lumière du soleil pour assurer le bon développement des végétaux qui composent la piscine écologique. Il est important de noter que les bassins biologiques ne sont pas généralement chauffés. Cependant, des panneaux solaires peuvent être installés pour augmenter la température de l’eau si nécessaire.

De quoi se compose une piscine écologique ?

Comment une piscine peut-elle être écologique ? Les piscines écologiques sont composées de 2 ou 3 parties selon le modèle et l’écosystème choisis. La première est la zone de baignade, où les plantes sont peu présentes et à but ornemental. On y trouve un filtre à sable, un compartiment de sédimentation, une écumoire et un filtre UV. Par ailleurs, elles sont dotées d’une zone de plantation communément appelée zone de lagunage. Ce second bassin, de petite taille, contient des végétaux, des insectes et même des animaux qui contribuent à l’assainissement de l’eau. Il est placé en hauteur par rapport à la zone de baignade.

La zone de régénération est une option intéressante pour les piscines écologiques, dont la forme prend généralement celle d’une cascade. Elle peut être installée plusieurs mois, voire plusieurs années, après la construction de la piscine et sa fonction est d’oxygéner l’eau. Les utilisateurs apprécient généralement cette option.

Piscine écologique : quels sont les avantages ?

Les piscines écologiques se caractérisent par leur eau propre et saine, sans aucun produit chimique. La peau des utilisateurs bénéficie de ce bienfait et l’environnement aussi ! De plus, leur entretien est plus simple et moins onéreux.

Un autre grand avantage de la piscine écologique est qu’elle est plus facile à légaliser que les piscines traditionnelles. Ces dernières sont en effet soumises à des règles et à des impôts stricts. En outre, la piscine écologique est très esthétique et apporte une touche de beauté à votre jardin grâce à sa flore et à ses baignoires.